Rapport 2020 du suivi des gaïacs de la Réserve Naturelle de Petite Terre

Le suivi annuel de l’état sanitaire s’est effectué en Juillet 2020. Ce suivi est le second de l’étude au long terme de l’état sanitaire et de la croissance de la population de Guaiacum officinale plantés en 2017 et 2018. Par rapport à l’année dernière, seule 1 perte a été observée ainsi qu’une légère dégradation de l’état sanitaire global. Ce constat n’est pas alarmant au vu des conditions météorologiques particulièrement sèches cette année avec plus de 10 semaines sans eau à Petite Terre. Malgré cela, les Gaïacs montrent une reprise de croissance foliaire et semblent ainsi bien s’adapter à leur environnement.

Rapport 2020 : https://reservesdesiradepetiteterre.com/wp-content/uploads/2020/08/200825_Analyses-suivis-Gaïacs-2020_RP.pdf

Réalisation d’enclos de restauration de la forêt côtière à La Désirade

C’est en bordure du littoral, au niveau de la Pointe Colibri à La Désirade qu’a eu lieu la mise en place d’enclos, là où se tenait de la forêt côtière. Dans cette zone, à ce jour, domine la végétation rase dans un paysage fortement modifié au cours du temps. En cause, l’invasion des sargasses, leur évacuation, divers aménagements, la circulation d’engins lourds et des coupes dans la végétation. Ces formations végétales ont par la suite été maintenues par le pâturage.

Afin de retrouver ce cordon de végétation, trois enclos d’une surface cumulée de 1000m² ont été montés en Forêt Domanial Littoral (FDL) gérée par l’ONF. Ces zones de plantation constitueront les liens d’un corridor biologique reliant les formations relictuelles de Mancenilliers (Hippomane mancinella) du site, habitat de l’Iguane des Petites Antilles (Iguana delicatissima). La restauration du milieu a débuté par la plantation de Poiriers (Tabebuia heterophylla), de Raisiniers bord de mer (Coccoloba uvifera), de Palétuvier gris (Conocarpus erectus), de Bois couleuvre (Cynophalla flexuosa) et de Noni (Morinda citrifolia).

Poirier, Raisinier bord de mer, Palétuvier gris, Bois couleuvre et Noni.

Cette action a été réalisée par le personnel de la Réserve ainsi que des bénévoles de l’Association Titè sur un équivalent de 13 journées avec l’aide financière de l’OFB (Office Français de la Biodiversité) et de la DEAL (Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement).

Compte rendu vidéo du chantier de restauration à la Pointe Colibri

Préparation de la reprise de fréquentation à Petite Terre

L’équipe des Réserves et l’association des professionnels du tourisme associés à Petite Terre se sont réunis afin préparer la reprise de la fréquentation sur l’île. Un réaménagement de la zone d’accueil a été effectué grâce aux efforts de chacun.

Au niveau de la cocoteraie, aire de détente et de pique-nique, les palmiers furent élagués afin de garantir la sécurité des usagers. L’ensemble des déchets végétaux présents sur le sable ont été évacués de la plage car source d’attraction des rats. Cette action s’inscrit dans la continuité d’une volonté de réduire et de maintenir la population de cette espèce introduite à cette plage seule, au profit d’autres espèces végétales des Antilles.

Le muret bordant un côté du sentier de découverte de l’île s’est vu rehaussé et consolidé dans le but de renforcer sa visibilité et de prévenir un piétinement sur les zones non aménagées. En effet, la végétation y est basse et fragile du fait des conditions de croissance rudes, entre chaleur et embruns.

Cette journée participa au renforcement du lien et des échanges entre le personnel affilié à la Réserve et les professionnels du tourisme ; une bonne entente permettant une gestion et une protection durable du site.

Réfection du muret de délimitation du sentier touristique de Terre de Bas

Rapport d’étude sur l’éradication du rat noir à Petite Terre – Piste de travail et éléments de réflexion

La dératisation sur Petite Terre sera un enjeu important dans le futur plan de gestion de la Réserve Naturelle de Petite Terre. Un rapport d’étude quant à son éradication a été rédigé par Anthony Levesque. Le rapport est consultable dans notre bibliothèque à l’onglet « Études » ou en suivant ce lien : https://reservesdesiradepetiteterre.com/wp-content/uploads/2020/04/rapport_pistes_deratisation_rnpt_v20avril2020.pdf

Rapport 2019 du suivi des gaïacs de la Réserve Naturelle de Petite Terre

Ce rapport de suivi est le premier effectué pour les gaïacs mis en terre sur Petite Terre en 2017. Comme pour les suivis des Melocactus intortus sur La Désirade, l’intérêt de ce travail est de noter comment se portent et évoluent les gaïacs. L’objectif est de faire en sorte que les gaïacs puissent se satisfaire à eux même dans leur reproduction. Ce premier suivi permet donc de tirer un premier bilan de leur survie sur site.

Le rapport complet est disponible : https://reservesdesiradepetiteterre.com/wp-content/uploads/2020/04/Suivi_gaiac_2019.pdf

Rapport 2019 du suivi Melocactus Intortus sur la Réserve Naturelle de Désirade

Au mois de Novembre 2019 a eu lieu le suivi global de l’année 2019 de nos Melocactus Intortus. Avec les résultats obtenus, nous avons pu approfondir notre analyse par rapport aux résultats de 2017 et 2018. Les résultats importants à retenir sont l’ouverture d’un nouveau site de protection, l’apparition de nouveaux Melocactus intortus adultes, le maintien du nombre de cactus protégés mais aussi le vol de plusieurs d’entre eux.

Les résultats détaillés se trouvent dans le rapport : https://reservesdesiradepetiteterre.com/wp-content/uploads/2020/04/Suivi_Melocactus_2019.pdf