Programme de conservation de la Petite Sterne sur la réserve naturelle des îlets de la Petite Terre

La Petite Sterne est un oiseau marin qui se reproduit sur la réserve naturelle de la Petite Terre. Cette espèce fait l’objet d’un suivi depuis 2001 afin de quantifier son succès de reproduction. Pendant deux ans (2014-2015), ce suivi a été renforcé est a permis d’estimer le nombre de couples à 60 en 2014 avec peut-être 5 jeunes à l’envol, et 20 à 50 couples en 2015 avec aucun jeune à l’envol (Rapport consultable ici, Levesque, 2016[1]). Les causes éventuelles de ces importants échecs peuvent être liées à la prédation par le rat noir, les mauvaises conditions météorologiques et la montée des eaux dans les salines.

Afin d’améliorer la conservation de cette espèce de Sterne, les gestionnaires ont décidé d’installer dans un premier temps deux plateformes de 7,2m2 sur les salines 1 et 3 de la réserve, afin d’offrir un site de reproduction isolé du risque de prédation. La Petite Sterne sera suivie de manière attentive cette année. Afin de ne pas déranger les oiseaux, nous invitons les visiteurs à ne pas s’approcher des plateformes.

Pour en savoir plus sur cette espèce dans l’archipel guadeloupéen, vous pouvez consulter l’étude (rapport n°35) en cliquant sur ce lien http://www.amazona-guadeloupe.com/rapports-study-reports.html

Les premières Petites Sternes sont arrivées cette année avec un peu d’avance sur la Petite Terre, plusieurs individus ont été observés le 14/03/2019.

Programme financé par le FEDER, la Région Guadeloupe et la DEAL Guadeloupe

Éric Delcroix, 28/03/2019

[1] Levesque A, 2016, Suivi 2014-2015 de la reproduction des Petites Sterne, des Huitriers d’Amérique et des Phaétons à bec rouge sur la réserve naturelle nationale des îles de la Petite Terre, Rapport LBE, 20p+annexes.

Une partie de l’équipe au près de la plate-forme de la saline 3

Transport de matériaux jusqu’à la plate-forme

Pose du grillage sur la plate-forme de la saline 1

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *